Accueil Prévention Nos articles Nos conseils pour une bonne nuit de sommeil

Nos conseils
pour une bonne nuit
de sommeil

Nous ne pouvons pas vivre sans dormir et nous passons un tiers de notre vie à assouvir ce besoin physiologique. Le sommeil est d’une importance capitale : il nous permet de récupérer des forces physiques et psychiques, il participe aux processus de mémorisation et de traitement de l’information, enfin il est propice aux fonctions restauratrices et anaboliques de l’organisme.

La dernière étude de Santé Publique France démontre que les français dorment en moyenne 6 heures et 42 minutes par nuit.
Pourtant, pour une bonne récupération, il est recommandé de dormir quotidiennement, au minimum, pendant 7 heures.

Sommeil

Nom masculin (bas latin somniculus, diminutif de somnus, sommeil).
Etat physiologique périodique de l’organisme (notamment du système nerveux) pendant lequel la vigilance est suspendue et la réactivité aux stimulations amoindrie.

Telle est la définition trouvée dans le Larousse, de l’état dans lequel nous nous plongeons tous les jours, après une belle journée d’éveil.

Le sommeil mérite la place qui lui revient et il est important de dormir bien et suffisamment pour faire face aux défis de chaque nouvelle journée. Et pour se faire, il faut aider notre cerveau car c’est lui qui envoie les informations et les hormones nécessaires à une bonne récupération. C’est l’hygiène du sommeil. Elle correspond au niveau de maîtrise des facteurs susceptibles d’influer sur ce dernier ; nos habitudes et pratiques de pré-endormissement finalement.

10 conseils à observer pour un sommeil réparateur.

  • Maintenir des horaires stables de coucher et de réveil, y compris les week-ends.
  • Eviter les stimulants, café, thé, cacao ou alcool après 17h. Le tabac est un excitant donc à proscrire le soir venu.
  • Eviter l’usage de l’ordinateur, du téléphone portable et de quelconque autre appareil après 21h.
  • Prévoir un intervalle de temps de 15 à 20 minutes qui permet de passer de l’activité à une ambiance de repos, votre endormissement n’en sera que plus facile.
  • Eviter les dîners copieux.
  • L’ambiance de la pièce doit être silencieuse, sombre et à température ambiante entre 16 et 20°C.
  • Arrêtez le sport ainsi que toute activité très stimulante (jeux vidéo, musique, jeux de réflexions...) une heure avant de vous coucher.
  • Prendre un bain avec une eau égale à la température corporelle avant de se coucher.
  • Pratiquer des exercices de relaxation avant de se coucher.
  • Avoir une bonne literie. Un matelas se change tous les 10 ans. Quel âge a le vôtre ?

Il faut se préparer à aller dormir, un peu comme on s’échauffe avant de faire du sport.

Tisane, lait tiède, lectures, prières, techniques de relaxation, etc..., à chacun ses rituels pour se préparer à dormir. En répétant ces mêmes gestes, vous vous conditionnez au sommeil et cela permet de raccourcir la durée d’endormissement.

Et enfin, soyez attentifs aux signes du sommeil : bâillements, paupières lourdes, étirements… Dès leur survenue, ne résistez pas à la fatigue... Allez au lit !